Sunday, September 25, 2022

The suppression of the TVA sur l’alimentaire promise by Marine Le Pen rapporterait 13 € par an aux ménages

Réduire la TVA sur une centaine de produits de première nécessité. Voilà ce qu’a promis Marine Le Pen, si elle était elue president of the République. Mais, comme l’ont explained des experts à bfm businessCette mesure ne représenterait en moyenne que a gain of €13 per an et par ménage et coûterait 3.8 milliards d’euros à l’État.

In effect, according to the cabinet d’études économiques Asterès, « From the historical experiences that a petite part of TVA’s baisses has repercussions on the prices, the largest part is captured by the companies or their salaries ». Les grands gagnants ne seraient donc pas forcément les consommateurs.

Des aides directes seraient plus judicieuses

For ailleurs, the candidate du Rassemblement national souhaite que le carburant, le gaz, le fioul et l’électricité rentrent dans la catégorie des produits de première nécessité. Ce qui s’accompagnerait d’une baisse from 20 to 5.5% of the TVA sur l’énergie. More after the Terra Nova association, they measured and reported that 28 euros for many households, for a couple estimated at 10 million euros.

De plus, ces mesures concerneraient tous les Français, pas seulement les plus modestes. Les plus aisés pourraient même en profiter davantage. Pour Asterès, il serait plus judicieux d’accorder des aides directes aux ménages modestes. « If this sum (of 3.8 million euros) is directly versée aux 10% des ménages les most modest, il en résulterait pour ces ménages a gain de pouvoir d’achat de plus 10% »explain le cabinet.

The suppression of the TVA sur l’alimentaire promise by Marine Le Pen rapporterait 13 € par an aux ménages

Latest news
Related news

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here