Sunday, October 2, 2022

The Starlink project of Elon Musk is in France at a public consultation of the Arcep

Ce service permet aux inhabitants des zones mal desservies d’avoir accès à Internet via des milliers de petits satellites.

L’Arcep, régulateur français des télécoms, annoncé vendredi l’ouverture d’un consultation published on the utilization of hertziennes fréquences par le service d’accès à internet para satellite Starlink launched par el milliardaire Elon Musk, à la suite d’ a decision of the Conseil d’État. In the issue of a period of 30 days, the Arcep publiera «dans les meilleurs delais» The contributions that aura reçues des acteurs concernedés, et prendra une nouvelle decision, at-elle indicated dans a communiqué.

Saisi par les associations environnementales Priartem et Agir pour l’environnement, le Conseil d’État avait annulé mardi la décision de l’Arcep, prize le 9 février 2021, d’octroyer deux bandes de fréquences à Starlink pour relier ses satellites à ses utilisateurs French finances. The administrative jurisdiction reprochait à l’Arcep de ne pas avoir procédé «at a public consultation» avant d’accorder ce feu vert, alors même que cette décision était «susceptible to a major incidence on the march of the fourniture d’accès à haut débit internet, et d’affecter les utilisateurs».

L’Arcep avait eu une analyse contraire, estimant que «the frequency band considers it allows a cohabitation of multiple satellite actors, n’entraînant donc pas un phénomène de rareté des fréquences», selon son communiqué. «In addition, il existence d’ores et déjà, au jour de l’autorisation, d’autres offers d’accès por Internet à très haut débit par voie satellitaire, dont les utilisateurs représentent quelques dezaines de milliers sur les plus 17 million d ‘Abonnés au très haut débit en France», to ajouté le régulateur.

Over 100,000 subscribers in the world

For the instant, the Starlink service works in France, to verify the AFP auprès d’utilisateurs. Officially released in May 2021, it is exploited by SpaceX, the spatial enterprise of billionaire Elon Musk, boss of Tesla, who has responded to requests from the AFP. Le service permet aux inhabitants des zones mal desservies par les réseaux fixes et mobiles de opérateurs télécoms d’avoir accès à internet à high débit, via des milliers de petits satellites circulant en orbite basse (mainly 550 km) autour de la Terre. You will need a specific equipment for sale by car of 600 euros and a payment of 100 euros per month.

In January, the Arcep avait également abrogated, at the request of Starlink, the authorizations d’utilisation of frequences de deux des trois terrestrial stations that the société prévoyait d’utiliser en France, contested locally. The Starlink service comptes for an instant plus of 100,000 subscribers in the world, according to the published declarations of Starlink managers.

SEE ALSO – In Texas, the inhabitants of a village enthousiastes d’avoir SpaceX comme voisin

Latest news
Related news

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here