Friday, September 30, 2022

pourquoi la faiblesse de la capitalization boursière met Luca de Meo sous pression

The capital of Renault discovered? C’est une inquiétude grandissante chez les cadres du groupe automobile français. The valorization of the enterprise is au plus bas et dépasse à peine 6.5 milliards d’euros… He titre to degringolé of 27% after the outbreak of the war in Ukraine at the end of February. Three present in Russia, through notamment sa subsidiary Avtovaz (Lada), the group is the most exposed in the Russian march soumis to a series of Western sanctions. Renault at the end of the year they are departed from the constitution that is deuxième marché mondial derrière la France, faisant une croix sur près de 15% de ses volumes, et alors même qu’il s’apprêtait à recueillir les fruits de ses lourds investissements avec l ‘arrivée d’une nouvelle gamme.

Moins cher que sa participation dans Nissan

Also, the action Renault tutoie les levels historically bas atteints au plus fort de la crise du Covid, au printemps 2020 (le titre s’échangeait alors autour de 19 euros) lorsque toute l’Europe était confinée, les usines fermées, et le marché reduit à neant. At 22 euros sold in fermeture, the action is loin… très loin des 100 euros atteints en avril 2018. Encore une fois, la valorisation de l’Ex-Régie is inferior to sa participation dans Nissan (autour de 7 milliards, for a capitalization of 16 milliards and a participation of 44%), as a result of the crisis of subprimes between 2008 and 2011. Cela burst to say that he left and valorise pas les actifs de Renault in-dehors de cette participation: ni ses 120,000 wages, their jobs, their patents, their 3 million voitures vendues, are 46 million euro affairs and net income of one milliard. Il défie également les prospects de croissance promises por el plan Renaulution mis en place par Luca de Meo, arrivé en juillet 2020 a la tête du groupe, et que ont déjà produit leurs effets avec le program de réduction des coûts qui a un d’ Advance.

Renault quitte la Russie : Chronique d’un départ en catastrophe

Certes, le retrait en Russie a contraint le groupe a repoussé ses objectifs de profitability pour l’année en cours, notamment la génération de trésorerie et la marge opérationnelle, mais le groupe maintient la trajectoire de moyen terme grace à une nouvelle stratégie produit défendant un Cahier des charges focalisé sur la montée en gamme… Mais les marchés n’attendent que des actes.

Une proie parfaite?

Car le contexte sectoriel est compliqué… Entre les resserrements réglementaires liés à la transition énergétique, les investissements dans la connectivité, les platformes logicielles, la hausse des matières premières… Les investisseurs s’interrogent sur la capacité de Renault à ffronter seoul ces vents contraires. Contraire même, puisqu’avec une telle valorisation, Renault est probably l’un des groupes automobiles moyens, les moins chers du marché. Les marchés parient sur la consolidation et dans ces conditions, Renault passe même pour une proie parfaite: maîtrise de la chaîne de traction électrique, accès au marché européen et diverses positions dans les pays émergents (Amérique Latine, Maghreb, Inde…). Et l’Alliance avec Nissan n’est plus satisfaisante pour répondre à cette nécessaire consolidation. If the synergies are estimated at 5 million euros, the investors doubt the perennité of the atypical partnership that has risen from important turbulences in recent years. In off, the cadres of Renault craignent a resumption of tension who are more in sommeil than by the crisis.

Russie : the department of Renault weakens the balance of the Alliance with Nissan

La faiblesse boursière de Renault pourrait ainsi de nouveau nourrir les velléités d’émancipation de Nissan dont le Français possède 44% des parts. The Japanese automobile group has never ceased to demand a rebalancing of the Alliance compte tenu de sa position de force. With 6 million voitures vendus, Nissan vaut presque deux fois more than Renault. Cet écart risque même de se creuser à l’avenir puisqu’il est assis sur les marchés les most dynamiques du monde post-covid, à savoir la Chine, le Japon et les Etats-Unis que sont quasiment revenus à leur niveau d’avant -crise.

Will you see a montage boursier terrace?

C’est dans ce contexte que le groupe réfléchit à separer ses thermal activities from ses electrical activities. Il s’agirait de valoriser la branche électrique de Renault. Pour Luca de Meo, la marque au lozenge a acquis une compétence particulière en matière d’électrification grâce à la Zoé, longtemps voiture électrique la plus vendue en Europe, (plus centaines de milliers vendues). Cette opération permettrait alors de casser le plafond de verre qui se sur le title Renault.

“Electricity is one other technology, one other model of business, where it deserves a perimeter of fully dedicated organization, and it is going to allow it to stay in the world that when it comes to electricity providers, it is three good”, at- I declared à des journalistes lords of the ceremony of remise du prix d’Homme de l’année organisée par le Journal de l’Automobile.

Oui mais Renault a tardé à renouveler sa gamme électrique. La Zoé avait 12 ans d’age lorsqu’elle s’est vu succéder la Mégane E-Tech in 2021 pour prendre le relais, tandis that Volkswagen avait pris le temps de rattraper son retard en commercialisant l’ID.3 puis l’ID .4, et s’apprêtant désormais à lancer l’ID.5, en attendant une ID.2. In other words, the endless crisis of semi-conducteurs came from the cause of the toute fraîche Mégane E-Tech because Renault came to announce the suspension of its production for several weeks (one eternity). In short, the development teams work hard to have the agenda of an electric R5 in 2023 and avoid a new addition to the game.

Pas d’urgency…

Anyway, what became the thermal activity? Renault remains fort dans les émergents que sont loin d’avoir programmed la fin du motor à combustion. Luca de Meo promised that he would not lose for the capitalist control of the other dans le cas d’une telle opération. Il s’agirait seulement de donner plus de visibility à la stratégie de Renault avec des comptes separés. In addition, Renault’s electricity plan presented the dernier state in advance to agree with the marches totally acquis a modèle d’integration verticale incarnated by Tesla and adopted those most plus all by Volkswagen. L’action du losange avec perdu du terrain suite à ce plan.

Voiture électrique : Renault is relaunched sans surenchérir sur Volkswagen

In reality, there is no urgency… The first action of the group, the French State with 15% of the capital, does not have the intention of losing control of it. A haut fonctionnaire proche du dossier indicated to La Tribune that l’Etat considère toujours l’entreprise comme un actif industriel souverain. “Sans l’Etat français, Renault serait aujourd’hui une subsidiarye de Volkswagen ou de Nissan”, rappelle notre interlocuteur. Selon lui, l’Etat français also has the firm intention of rester l’actionnaire de référence de Renault.