Saturday, September 24, 2022

cette pomme est devenue un véritable phénomène mondial, les raisons ?

Cette variété Pink Lady created in Australia to conquer the world grace à une commercialization soignée. In Europe, France is the premier producer.

Installés sur des plateformes, les saisonniers cueillent les derniers fruits mûrs Pink Lady à un rythme très soutenu. Ils doivent dispose chacun 150 kilos par heure, ce qui resent à nettoyer une dizaine d’arbres.

Même s’il ya eu du gel en avril, les fruits sont beaux, colorés et charnus, explains Philippe Chauvet, le propriétaire de l’exploitation. You will get at least 70 cents per kilo, soit is 30 to 50% more than the majority of other pommes.

Cet agriculteur peut rejouir devant sa récolte de Pink Lady, l’une des rares variétés que lui permet de s’en sortir dans le métier. Ses ventes ont doublé en dix ans et elle représente désormais 8% du marché français en valeur, délogeant la granny smith de la troisième place du podium. Cette jolie sphère à la color dorée et écarlate prospere alors qu’elle est l’une des plus chères dans les rayons, où on la voit avec son emballage rose et son logo en forme de coeur (2.90 euros per kilo, end 2021 , according to Kantar).

Très fort, car la grande distribution et les importations espagnoles, belges ou polonaises pèsent sur les prix, notamment sur ceux des populaires gala (1.70 euro per kilo, 35% du marché) et golden (2 euros, 25%). The concurrence to fait reculer le verger français (-15% in dix ans), plus the surface consacrée à cette variété miracle augmente (+78%).

Explanation, Pink Lady’s tricolore production (137,000 tonnes in 2021) is sold for three quarters for export. Car la rose made a carton partout. Il figure dans le top 3 des ventes en Europe du Nord. They are world affairs whistleblowers estimated at more than 1.5 billion euros.

She is the most important pommes club, like the professionnels pour designer un fruit dont le nom est une marque deposée que ne peut être utilisée que en échange de royalties. In the case of international varieties such as the golden, the American red or the fuji, which are drug-free, but the quality is not certain as they are standardized.

L’origine de cette compagnie mondiale de pommes is found dans les travaux de John Cripps, a Britannique vivant en Australie et employed by the department of agriculture of Perth. In 1973, the botaniste croisé une golden delicious et une lady williams.

The hybrid baptized Cripps Pink pour sa couleur is revealed to be particularly croquant et sucré, vertus appréciées par de nombreux consommateurs. He was named Pink Lady apparaît in 1979 to characterize the most beautiful specimens of the lignée, which perce rapidly sur son marché domestique (et détient encore 45% des parts en 2020).

The ministère deposes the brand and trusts the exploitation internationale à Apal, a collector of producers of Australian pommes. Mission accomplie : au fil du temps, l’association a convaincu des arboriculteurs chileens, sud-africains et américains de cultivar la Pink Lady. The contacts with the French go back to their debut since 1990 and the first trees on these plants in the Sud-Est, the Val de Loire and the Sud-Ouest from 1994.

Les producteurs italiens et espagnols les ont rejoints quelques années later. C’était vraiment un pari fou de lancer une marque de pommes. More la qualité des fruits et la rigueur de leur organization ont payé, note, admiratif, Josselin Saint-Raymond, director of l’Association nationale pommes et poires (ANPP), principale organization professionnelle du secteur.

At the base of l’écosystème Pink Lady sur le Vieux Continent is found Star Fruits, a reputed éditeur de variétés fruitières, based au Pontet (Vaucluse). Cette société is a sort of master franchisé pour les Australiens, à que el le des royalties. Do they eat? On ne le sait pas, mais Apal perçoit sent 15 million euros of royalties for an dans le world.

Star Fruits selects the plants and the griffons for the dizaine de pépiniéristes qu’elle a choisis pour préparer et vendre les pommiers in France, in Spain and in Italy.

One point is three important that the plantations doivent être régulièrement renouvelées – un arbre commence à perdre sa vigueur au bout d’une fortnight d’années or prolonged without altering the esthétiques et gustatives characteristics of the product.

Our effect is a continuous selection effort to maintain the quality and homogeneity of the plants and, if possible, improve them, explains Renaud Pierson, director general of the company. Also, the Star Fruits teams, on the recommendation of Apal, use a mutation of the original Cripps, appelée Rosy Glow, which guarantees a color plus soutenue du fruit.

Le deuxième pilier de l’organisation est Pink Lady Europe. Cette association de producteurs, également basee au Pontet, supervise le cahier des charges ultra-précis du fruit, son calibrage, sa couleur, sa teneur en sucre, sa fermeté et sa saveur. Elle gère également les droits de plantation.

Pour garder notre côté premium, nous devons avoir une croissance raisonnée, resumes Thierry Mellenotte, le directeur. Briefly, enter the club in this easy way and the number of members is, for the instant, I limited to 700.

Surtout, à l’aide d’un budget prélevé sur les vendes de la filière – environ 4% du chiffre d’affaires – Pink Lady Europe surveille les vergers thanks to a team of vingtaine de techniciens who visited chaque agriculteur trois ou quatre you were for an

She also has a panel of parcels, distributed over the different bassins of production, or the evolution of the fruits is suivie de près (regression of the starch, surface of the coloration et son intensité…), ce qui permet d’ informer en temps réel les agriculteurs sur l’état de la croissance.

Cette surveillance n’est pas de trop, car la production de Pink Lady est assez difficile. C’est en effet la pomme la plus longue à préparer avant son arrivée sur les étals: 7 mois de soins et 700 heures de travail manuel per hectare, soit en moyenne 20% more than the other varieties. On the way to obtain 30 kilos of quality Pink Lady fruits for the tree, as long as they are surveiller de près, Précise Philippe Chauvet dans son verger de Noves.

In fact, the name uses minute interventions that are necessary – selection of flowers (on ne garde that exposes them to the sun), éclaircissage (suppression of abîmés or deformés fruits), effeuillage (elimination of flowers that cause trop d’ombre)…. -, ce qui explain that the main d’œuvre represents the moitié du prix de revient de la production.

These operations are also completed by various engrais (complement based on potasse) and phytosanitary traits (scourge, fungicide, insecticide…) that allow you to obtain the performance souhaité and exclude, well, the possibility of conceiving a Pink Lady bio. More même en prenant toutes les précautions que l’on veut, il ya toujours un tiers de la production que ne répond pas totally aux critères de qualité, admet Philippe Chauvet.

The pommes are triées dans l’une de 84 stations agréées par Pink Lady Europe. Les pommes sont placées en vrac sur une sorte de rail refill d’eau où elles déplacent le long d’un courant. Les fruits pass sous des scanners que calculent leur poids, évaluent l’intensité de leur coloration et identifient les éventuels défauts de leur robe. They are ensuite classés in function of leur taille (there is huit dans la gamme Pink Lady, from 80 to plus 270 grams).

Les fruits de moindre qualité are used for the manufacture of compote (for Materne or Andros notamment) or jus de fruits (for Tropicana or les marques de distributeurs). At the end of the chain, the fruits are automatically conditioned. The condition varies depending on the marché, explains François Mestre, co-manager of Mesfruits à Cavaillon (Vaucluse), l’une de ces usines à pommes que bringe 70,000 tonnes of pommes per an, dont 20,000 tonnes of Pink. Les Français préfèrent se ser sur des plateaux, les Anglais achètent des sacs de 1 kilo, tandis que les Germans sont friands des petits plateaux de six fruits.

Mesfruits, who is also one of the 14 distributors agréés de la filière, and is content to stay in the Pink Lady boîte, and conserves them également: pour alimenter le marché jusqu’en juin, los pommes sont placées dans des chambres à 2 degrees, dans une atmosphere chargée en azote où elles ne bougent pas. What are the negotiations with the great marquises? Nous ne faisons pas de commerce de façade, précise François Mestre. Nous avons un haut de gamme produit que nous permet de dégager une marge pour tout le monde.

On les aime chez Pink Lady, résume, à l’unisson, le responsible fruits et légumes d’un center Leclerc du Pas-de-Calais. Ils contribuent à la vie du rayon. Indeed, the Australian teacher is the seule à voir deployé a veritable marketing strategy sur son creneau. En utilisant toujours des slogans visant à la faire passer pour un aliment particulier, So much more than an apple or A natural treat. Nous avons toujours utilisé des lignes simple, du rose, des clins d’œil à la clientèle féminine et le facteur seduction, explains Thierry Mellenotte, director of Pink Lady Europe, who also supervises the promotion of the brand.

A budget of 3% for the affairs of the sector is used for the mener of petites televised campaigns, a rarity in the sector of fruits and vegetables. Comme notre taux de notoriété est dejà de 85%, nous missions de plus en plus sur les réseaux sociaux, les concours ou les communications pédagogiques sur les bienfaits de l’alimentation, poursuit-il.

Alors, is the Pink Lady model duplicable? There is also a similar success story that comes from the antipodes, cell of the New Zealand kiwi brand Zespri, created in 1997, which is clearly inspired by the Australian experience. Il ya de la place pour les variétés premium, mais cela prendra du temps, note Josselin Saint-Raymond, president of the ANPP. Certains tentent leur chance et les pommes « club » sont de plus en plus nombreuses. They represent less than 16% of French production, up from 6% more than in 2012. More, apart from Jazz that shows up well (31,000 tonnes in 2021), Joya, Choupette, HoneyCrunch, Tentation and other marginal asses. Pas facile d’imiter l’ogre Pink Lady!

Pink Lady

Avec Pink Lady, il ya de la place pour l’amélioration !

With the aid of the artists of the filière, nous avons reconstituted the components of the price of a kilo of Pink Lady sold for €2.90 (€2.85 HT) in large surface (prix moyen verified dans les rayons fin 2021).

C’est un fruit que a poussé dans un verger dont la plantation a été amortie (2,000 trees south of September ans per hectare). The producer obtains a margin of 0.30 euro, the conditioning station 0.20 euro and the distributor around 0.50 euro.

Latest news
Related news

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here